Article : Performant ou heureux?

unnamed-1

Est-il possible d’être performant et heureux?

Le rythme de la vie impose de répondre constamment à des demandes. Qu’elles soient familiales, professionnelles ou amicales, les sollicitations ne manquent pas.

Le mental est comme un ordinateur avec plusieurs dossiers ouverts en même temps.

Énergivore, la performance demande d’aller jusqu’au bout des choses.

Elle impose un résultat.

« Être heureux » (dans le monde occidental) est souvent synonyme de nonchalance, de désintéressement ou de paresse.
De ce point de vue, il est incompatible de lier la performance et être heureux.
Dans la culture orientale, « être heureux » est avant tout un état d’être de « bien-être ».

Une présence de l’instant pour exprimer des potentiels.

Le « bien-être » encourage le partage et l’apport de cohérence entre la vie intérieure et extérieure. 

Il est source de motivation.

À travers la méditation, il est possible de trouver cet équilibre entre ces 2 éléments en apparence opposés.

La performance donne la direction.

Le bien-être donne la façon de s’y prendre pour y arriver.

Dans la communication non-verbale, des études ont montré que 90% de la communication passait par le corps. C’est lui qui porte les ressources et les réponses d’adaptation face aux stimulations extérieures.
Dans la pratique de la méditation, il est essentiel d’avoir une intention.
Une question simple à se poser avant une pratique: « pourquoi est ce que je médite?, sur quoi je veux avancer dans ma vie? »
La méditation permet d’unir le corps et l’esprit ou la performance et le « bien-être ».
À bientôt,
Thibaut
Cours de méditation cliquez
Programme de méditation cliquez

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close